Vous aussi, vous avez un talent et vous voulez le partager ?

Partagez-le !

DJ international

Quels sont tes liens avec Haguenau ?

Je suis né à Haguenau en 1987. J’ai été scolarisé à l’école maternelle Bildstoeckel puis à l’école élémentaire de la Musau et c’est aux Missions Africaines que j’ai terminé ma scolarité dans ma ville natale en sport études basket.

Passionné par la musique, j’ai eu la chance de mixer dans plusieurs endroits de Haguenau et notamment lors du concert de rentrée : Move en Scène où j’ai pu faire la 1ère partie. C’était en septembre 2015.

J’aime revenir à Haguenau, je tiens beaucoup à ma ville natale et cela me donne l’occasion de rendre visite à mes parents.

Comment est née cette passion ?

Adolescent j’adorais la musique. Je me souviens qu’à mes 16 ans, mon père m’a accompagné pour acheter mes premières platines. Je prenais beaucoup de plaisir à mixer dans ma chambre. J’invitais sans cesse mes copains pour écouter ce que je faisais.

Mes amis devaient vraiment m’aimer pour m’écouter pendant des heures. C’était une réelle passion sans pour autant vouloir en faire mon métier.

Quel a été ton parcours pour atteindre ton rêve aujourd’hui ?

A ce moment-là, j’étais boulanger. Quelques temps plus tard, j’ai déclaré une allergie à la farine qui m’a contraint à abandonner ce métier.

Je n’oubliais pas ma passion de DJ et c’est au Triomphe que j’ai fait mes débuts devant un vrai public. A ce moment-là, je savais que je prenais un plaisir fou à mixer et j’ai été étonné que le mot passion pouvait être compatible avec rémunération.

J’ai pris mon courage à deux mains et je suis parti à Paris « il faut savoir oser pour toucher ses rêves ». J’arrive dans cette immense ville et tous les soirs, je sillonne les bars, discothèques etc et je distribue mes CD. Force est de constater que ce n’est pas comme cela que je dois procéder. Quelques contacts, quelques contrats mais rien de concret après avoir parcouru bon nombre d’endroits. Je retiens ces belles découvertes, rencontres comme Salim avec qui j’ai pu mixer au Monte Cristo sur les Champs Elysées. Je revenais aussi régulièrement à Haguenau où je mixais au Baya (les Oubliettes aujourd’hui).

Ma passion c’est de mixer et faire danser les gens !

Je veux réussir. Je suis passionné par la musique Hip-Hop, la musique urbaine et c’est à Haguenau que je décide de revenir. Les contacts furent fructueux et je m’envole en Grèce pour mixer une année dans un hôtel qui venait d’ouvrir ses portes. S’en est suivi l’Ile Maurice et plusieurs contrats en France et à l’étranger : Allemagne, Suisse, Tunisie, Luxembourg, Espagne etc…). Le Covid fait son apparition et la situation des DJ devient tendue.

Un appel qui a changé ma vie

Il m’est proposé de rejoindre un des clubs les plus branchés de Dubaï ! Grâce au soutien de ma compagne, Laura (avec qui je vais prochainement me marier), je décide de saisir cette opportunité dont j’avais toujours rêvé.

Imaginez : le mardi je reçois l’appel, le mercredi je donne mon accord et le lundi je suis dans l’avion pour vivre cette aventure improbable.

C’était au mois de février de cette année 2022. Aujourd’hui je mixe, entre autres, au Five Palm à Dubaï. Il s’agit d’un hôtel 5 étoiles qui comporte notamment 10 restaurants et 3 clubs. Un lieu où tous les influenceurs, célébrités passent leurs soirées. J’ai été accueilli sur un tapis rouge.

Quelles ont été pour toi, les clés de la réussite ? Quel message souhaites-tu adresser à ceux qui aimeraient y parvenir ?

Dans ce domaine, nous avons rarement des encouragements « Vas-y tu peux le faire, tu peux y arriver » car il y a encore beaucoup de craintes et d’appréhensions dans ce milieu. J’aimerais beaucoup que les jeunes gagnent en confiance et qu’une place conséquente soit donnée au rêve pour s’épanouir

Il faut savoir oser pour toucher ses rêves.

J’aimerais leur dire de croire en leurs rêves, de se donner les moyens de réussir et de travailler sans relâche.

Avez-vous déjà vu cette image ? c’est un mineur qui cherche un trésor et qui abandonne avec sa pioche ne trouvant rien. Mais pourtant nous voyons bien le trésor qui est tout proche. Elle me parle beaucoup cette image. Elle représente le travail, l’acharnement, ne rien lâcher, travailler dur et surtout ne pas abandonner.

Cet appel téléphonique a été une chance mais je n’en oublie pas tout le travail que j’ai réalisé pour atteindre mes objectifs

Identité

VOUS AUSSI, INSCRIVEZ-VOUS !

Comme DJ Smoof, vous pouvez vous aussi partager votre talent avec Haguenau, Terre de Réussites en remplissant notre formulaire ci-dessous…

  • En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations soient exploitées dans le cadre de la demande et que les données soient traitées par Haguenau, Terre de réussites. J'autorise la publication de ces données sur le site. *
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.