Le suspens est levé !

    Voici l'attraction : Sébastien Loeb Racing Xperience

     


    Souvenez-vous en juin dernier, des bruits de moteur ont fait vibrer la ville. Sous le soleil d’été, les Haguenoviens s’interrogent autour de cette animation et dont personne ne sait vraiment ce qu’il s’y passe. Aujourd’hui « Haguenau, Terre de Réussites » lève le suspens. Attachez vos ceintures, embarquez dans la Peugeot 208 RX et prenons la route jusqu’à Poitiers. En effet, nous vous emmenons au Futuroscope et vous dévoilons la prochaine attraction « Sébastien Loeb Racing Xperience ».


    "Attachez vos ceintures, embarquez dans la Peugeot 208 RX et prenons la route jusqu’à Poitiers"


    Vous, Haguenoviens soyez d’autant plus fiers de baptiser cette nouvelle attraction de notre prodige local car vous découvrirez Haguenau à toute allure. Allez-vous reconnaître les abords de la cours du Lycée Siegfried ? Allez-vous reconnaitre des étudiants de l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) de Haguenau ?


    Une ville mobilisée pour procurer des sensations uniques au Futuroscope

     

    Ce soir, Delphine STURNI, Présidente de "Haguenau, Terre de Réussites" est allée lever le secret à la Maison de l’Alsace à Paris où s’est déroulée la présentation officielle de l’attraction en présence de Sébastien LOEB. 

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tout savoir sur "Sébastien Loeb Racing Xperience"

    • Une attraction de 108 sièges
    • Vivez 2'57 min exceptionnelles aux côtés de Seb
    • Un casque de réalité virtuelle

    Et encore :

    • À partir de 7 ans
    • 700m2 consacrés à l'attraction Sébastien Loeb Racing Xperience
    • 6,5 millions d'investissement (dont 100000€ de subvention de la Région Grand Est)

     

    Sans plus attendre, vivez avec "Haguenau, Terre de Réussites" cette présentation officielle en photos ! Et rien que pour vous, une petite vidéo qui prouve une fois de plus l'attachement que porte Seb à Haguenau !  

     
     

     

    Rendez-vous au Futuroscope en mars 2018